Précarité alimentaire : une aide financière pour 25 000 collégiens de Seine-Saint-Denis

D’ici la fin du mois d’avril le Département de la Seine-Saint-Denis apportera une aide de 60 euros aux familles de 25 000 collégiens.

Cette aide exceptionnelle permettra d’aider les familles les plus modestes dont les enfants mangeaient habituellement à la cantine et ne payaient leur repas pas plus de 2,5 euros. “Elle représentera un soutien nécessaire alors que la fermeture des cantines et la multiplication des repas à domicile a entrainé pour de nombreuses familles une hausse des dépenses quotidiennes parfois très dure à supporter”, explique le Conseil départemental.
Olivier Zanetta / viàGrandParis

Dynamo, le courant continu #1 Les frontières

Une série de 6 x 26 minutes réalisée par Jacques Goldstein

Avec 
Papanosh, Roy Nathanson et Napoléon Maddox
Olivier Lélé, Ostrakinda et la tribu éphémère
Kamilya Jubran et Sodassi
Eric Chenaux, DD Dorvillier et Bass Clef
Myshia
Rodolphe Burger et Sohiane Saïdi 
Les écoliers et collégiens de La Courneuve, Clichy-sous-Bois et Epinay-sur-Seine

Concerts enregistrés à La Dynamo de Banlieues Bleues – Pantin
Houdremont, Scène conventionnée ; La Courneuve
L’odéon , Tremblay-en-France
L’Espace 93, Clichy-sous-Bois 

Une production La Huit
Producteur délégué : Stéphane Jourdain 
En coproduction avec 
Banlieues Bleues, Fotogram, vià93, viàGrandParis
(C) 2020

Episode #1 La frontière 

<

DYNAMO EP01 from Cineplume on Vimeo.

Covid-19 : La Seine-Saint-Denis ouvre ses crèches aux enfants de personnels soignants

Dans les crèches départementales, depuis ce lundi, les parents requis par la gestion de la crise sanitaire Covid19 peuvent solliciter une place dans une crèche. Un formulaire d’inscription estdisponible en ligne ici

Pour mémoire, la liste des professions concernées par cet accueil, définie par les autorités sanitaires, est actuellement la suivante :
– Services de l’Etat central et déconcentré : personnels des ARS, des préfectures et du Ministère des solidarités et de la santé chargés de la gestion de l’épidémie.
– Professionnel.le.s de santé libéraux : médecins, sages-femmes, infirmier.e.s, ambulancier.e.s, pharmacien.ne.s, biologistes
– Tous les personnels des établissements de santé, et notamment ceux de l’AP-HP
– Tous les personnels des établissements sociaux et médico-sociaux suivants : EPHAD et EHPA, établissements pour personnes handicapées, services d’aide à domicile, services infirmiers d’aide à domicile, lits d’accueil médicalisés et lits halte soins santé, nouveaux centres d’hébergement pour sans-abris malades du corona virus, établissements d’accueil du jeune enfant et maisons d’assistants maternels maintenus ouverts.


Cette mesure concerne les crèches du Département de la Seine-Saint-Denis, dont il assure directement la gestion.

Attention : le Département ne dispose d’aucun équipement en propre dans les ville d’Aulnay-Sous-Bois, Clichy-Sous-Bois, Coubron, Gagny, Gournay-Sur-Marne, Le Blanc Mesnil, Le Raincy, Livry–Gargan, Montfermeil, Neuilly-Plaisance, Neuilly-Sur-Marne, Noisy-le-Grand, Pierrefitte, Sevran, Tremblay-en-France, Vaujours, Villemomble, Villepinte.

Enfin, le Président du Département Stéphane Troussel a écrit hier aux Ministres de la Santé et au Secrétaire d’Etat à la protection de l’enfance pour que les personnels des établissements d’accueil de l’Aide Sociale à l’Enfance, qui sont mobilisés, bénéficient du même dispositif que les personnels de santé. 

« Le Département de la Seine-Saint-Denis prend toute sa part à l’effort national contre le Covid 19. Non seulement nous continuons d’assurer le cœur de nos missions pour poursuivre la protection des plus fragiles, mais en plus nous mettons à disposition nos crèches avec des professionnel.le.s expérimenté.e.s pour permettre aux personnels soignants de pouvoir continuer à exercer en temps de crise. C’est la force du service public en temps de crise », souligne Stéphane Troussel, Président du Département de la Seine-Saint-Denis.

 

 

Seine-Saint-Denis, Résultats élections européennes – LREM devant le RN


Inscrits 768 747
Abstention :60,59%
Blancs : 2,21% des votants 
Nuls : 1,77 des votants %

Nathalie Loiseau LREM 17,75
Jordan Bardella RN 16,27
Yannick Jadot EELV 14,72
Manon Aubry LFI 11,04
Raphaël Glucksmann PS- Place publique 6,99
Ian Brossat PC 5,83
Benoit Hamon Generation(s) 5,39
François Xavier Bellamy LR 5,02
Jean-Christophe Lagarde UDI 4,11
Nicolas Dupont aignan DLF 2,56
Hélène Thouy Parti Animaliste 2,29
Dominique Bourg Urgence écologie 1,94
François Asselineau UPR 1,93
Nathalie Arthaud LO 1,01
Autres Listes   3,15

La cité politique, documentaire suivi d’un débat

La cité politique raconte l’histoire de  Fatou, Nassim, Haïkel et Yassin. Ils ont trente ans, sont de gauche ou de droite, mais refusent d’être encartés. Depuis plusieurs années ils tentent d’investir le champ politique en banlieue parisienne.  

La réalisatrice Florence Gatineau-Saillant les a suivi pendant les campagnes électorales de 2014 et 2015, 5 ans après elle est retournée les voir pour les questionner sur leurs engagements passés  : Pourquoi se sont-ils engagés? Qu’est ce qui dans l’intimité a déclenché ce désir ? Qu’en ont-il fait ?

Le film est suivi d’un débat en présence de la réalisatrice Florence Gatineau-Saillant, et des protagonistes du film de Fatou Meïté et Yassin Lamaoui

INÉDIT

Réalisation :  Florence Gatineau-Saillant
Lieu : Bondy – Le Blanc-Mesnil, Fontenay-sous-Bois, Sainte Genevieve des Bois

Durée 70 + 30  minutes
Production Quilombo films  , TVM Est parisien



Sur viàGrandParis
Samedi 18 mai  à 22h30
Dimanche 19 mai   à 20h30
Dimanche  26 mai à 22H00

Sur TVM Est parisien

Samedi 18 mai à 20h30
Lundi 20 mai  à 20h30
Vendredi 24 mai  14h00
Dimanche 26 mai 14h00
Mercredi 29  mai 20h30
Jeudi 30  mai : 14h00

Replay 30 jours sur vià93