Replay du Conseil Municipal de Montreuil du mercredi 7 décembre 2022

Conseil municipal de Montreuil du 6 décembre 2022 from Vià93 on Vimeo.


Au programme :

  • Budget 2022 – décision modificative n°1
  • Approbation du Règlement Intérieur relatif à la réservation des activités périscolaires et extrascolaires,
  • Approbation de l’adhésion de la ville de Montreuil à la Communauté Professionnelle Territoriale de Santé (CPTS) de Montreuil et désignation des représentants de la Ville au sein de l’association,
  • Attribution de la délégation de service public sous forme de concession pour l’exploitation des marchés forains de la ville de Montreuil

Retransmission en direct sur SFR – Numéricable Canal 467 et les sites de vià93 et de la ville de Montreuil 

 

Sans-abris : le « calendrier de l’attente »

Confrontée à des chiffres alarmants, l’association Interlogement93 tente d’alerter les pouvoirs publics. 

En cette période de fêtes de fin d’année, le traditionnel calendrier de l’avent se découvre un double beaucoup moins joyeux : le calendrier de l’attente. Derrière la première case, on rencontre Monsieur F. qui dort dans la rue depuis 3 mois.

ll choisit la cage d’escalier dans laquelle il passera la nuit en fonction du lieu dans lequel il arrive à faire héberger son fils, lorsque c’est possible, grâce à des copains de l’école. Son fils est malade et en attente d’une opération lourde : « s’il vous plait, trouvez une place au moins pour mon fils qui ne peut pas être hébergé par un copain ce soir. »

Voici la réalité décrite par l’un des écoutants du 115, ce dispositif de mise à l’abri des personnes à la rue. En Seine-Saint-Denis, il est géré par Interlogement93. En dévoilant le 1er décembre son calendrier de l’attente, l’association veut tirer la sonnette d’alarme auprès des pouvoirs publics. Car, selon elle, « les moyens mis à disposition ne permettent plus de répondre aux demandes ».

Une impossibilité de venir en aide malgré des situations de danger avérées

Confronté à un « record historique » du nombre de personnes à la rue, Interlogement93 fait état, pour le mois de novembre 2022, d’une moyenne de 386 demandes de mises à l’abri non pourvues par jour dans le département (contre 280 l’année dernière). Et ce n’est que la partie émergée de l’iceberg… Selon une étude de juin 2022, 71% des personnes ne tentent même plus d’appeler le 115. 

 

Seine-Saint-Denis : 250 200€ pour le Téléthon

Pour sa 36ème édition, l’évènement caritatif a permis de récolter 4 111 200€ en Île-de-France. 

Le traditionnel marathon télévisuel s’est achevé dans la nuit du vendredi 3 au samedi 4 décembre sur une bonne nouvelle. Après deux éditions marquées par le COVID-19, les promesses de dons repartent à la hausse. 78 051 091€ : c’est le montant récolté en 2022 à l’échelle nationale (contre 73,6 millions en 2021 et 58,3 en 2020). 

Jusqu’au 9 décembre pour donner

Dans sa lutte pour financer les projets de recherche sur les maladies génétiques rares, l’Association française contre les myopathies (AFM) a une fois encore pu compter sur la générosité des Franciliens. Dans la région, plus de 4 millions € ont été levés, dont 485 400€ dans le Val-de-Marne et 250 200€ en Seine-Saint-Denis. 

Et ce n’est pas encore totalement terminé ! Il est encore possible de donner jusqu’au vendredi 9 décembre en appelant le 3637 ou en se rendant sur telethon.fr

La télé du Salon – Le Live #6 – Jefferson fait de son mieux, lecture bilingue

Le Live met sur le devant de la scène les formes spectaculaires de la littérature jeunesse – lectures musicales, dessinées, signées, showcases… pour ouvrir grand les yeux et les oreilles ! 

Jefferson fait de son mieux, lecture bilingue

Lundi 05 décembre – Avec la participation de l’auteur Jean-Claude Mourlevat et le comédien, interprète en langue des signes française (LSF), Samuel Hibon.

Animé par Camille Bourleaud. 

Montreuil : un Noël éco-responsable

Entre spots LEDS et sapins recyclés : les fêtes de fin d’année doivent rimer avec sobriété. 

Il trône fièrement en face de la mairie, comme le symbole d’une nouvelle ère. Ce sapin de 12 mètres de haut est entièrement confectionné en matière recyclée. Installé place Jean Jaurès, il a été acheté en décembre 2019 par la commune – qui, depuis, le réutilise chaque année. 

« Pas de fête sans maintien des objectifs de préservation de l’environnement, de la biodiversité et du climat » : voici le mot d’ordre de la municipalité pour ce Noël 2022. Favorisant des arbres artificiels ou en bois recyclé, Montreuil veut ainsi « épargner la coupe de 300 sapins naturels. »

Une démarche éco-responsable qui vaut aussi pour les illuminations déployées dans la ville. Les anciens matériels sont « progressivement renouvelés » pour faire place à des spots LEDS, moins énergivores et donc moins coûteux. 

Garder « l’esprit de Noël »

Cette sobriété en plein contexte d’inflation énergétique ne doit pas non plus éteindre la magie des fêtes. Patrice Bessac, le maire de Montreuil, veut permettre à ses habitants de garder « la chaleur de l’esprit de Noël qui égaye cette période des fêtes de fin d’année, dans un quotidien qui demeure très difficile pour un grand nombre d’entre eux ».

Jusqu’au 1er janvier, de nombreuses animations sont proposées dans les différents quartiers. Un marché de Noël des artisans et créateurs s’installe notamment du 9 au 19 décembre, de la rue du capitaine Dreyfus à… la place Jean Jaurès. Un village sous la surveillance du grand sapin recyclé !

 

La télé du Salon – Le Social Club #6 – Donner sa langue aux livres

Un débat autour de grands enjeux sociétaux qui traversent le monde du livre jeunesse et qui le nourrissent.  6 thèmes : écolo, le livre ?, le plurilinguisme, la démocratisation de la lecture, l’accessibilité, les questions de genres et d’identités, la parentalité. 

Donner sa langue aux livres

Lundi 05 décembre – Avec la participation de Sandrine Mini, Directrice des éditions Syros, Mariane Cosserat, responsable du pôle livre et édition, Institut français, Maud Leroy, éditrice, éditions des Lisières et Sylvie Vassallo, Directrice du SLPJ. 

Animé par Antonella Francini.

La télé du Salon – Le Café littéraire #6 – Se mettre en mots

Au Café littéraire du Salon, on refait le monde autour de six façons de le désirer : vivre, lutter et s’affirmer; voir autrement; se relier au vivant; se mettre en mots; imaginer et rêver; faire société. 

Se mettre en mots 

Lundi 05 décembre – Avec la participation de la participation de Amanda Fara des autrices Clou, Violaine Lison, de la poétesse et artiste du spectacle vivant Laura Lutard et de l’auteur Sylvain Levey. Et la classe de Terminale du lycée Paul le Rolland, Drancy (93).

Animé par Willy Richert.

La télé du Salon – Le live #5 – L’internat de l’Île aux Cigales

Le Live met sur le devant de la scène les formes spectaculaires de la littérature jeunesse- lectures musicales, dessinées, signées, showcases… pour ouvrir grand les yeux et les oreilles ! 

L’Internat de l’Île aux Cigales

Dimanche 04 décembre – Julie Bonnie célèbre la conclusion de sa tétralogie L’Internat de l’Île aux Cigales (Albin Michel Jeunesse) avec une lecture en musique.

Animé par Camille Bourleaud.

La télé du Salon – Le Social Club #5 – Empêchement de lire : comment tourner la page ?

Un débat autour de grands enjeux sociétaux qui traversent le monde du livre jeunesse et qui le nourrissent.  6 thèmes : écolo, le livre ?, le plurilinguisme, la démocratisation de la lecture, l’accessibilité, les questions de genres et d’identités, la parentalité. 

Empêchement de lire : comment tourner la page ?

Dimanche 04 décembre – Avec la participation de Sophie Blain, directrice des éditions Les Doigts Qui Rêvent, Éloïse Garrido, éditrice des éditions La Poule qui pond, Stéphane Troussel, président du conseil départemental de la Seine-Saint-Denis et Sylvie Vassallo, directrice du SLPJ.

Animé par Antonella Francini.