Afriquatuors, live au TGP de Saint-Denis

Afriquatuors est la toute première œuvre de musique de chambre africaine. Ici résonne l’époque mythique des grands orchestres des années 1965-1975, quand furent inventés l’afrobeat – mélange de musique traditionnelle nigériane, de highlife, de funk, de jazz, de chant – et la rumba électrique.
En confiant à deux quatuors à cordes et vents l’audacieuse mission de sublimer ces « musiques à danser », il s’agit aussi de donner à entendre l’universalité de ces mélodies africaines, désormais classiques, par-delà les modes et les continents.
Entre Paris et Brazzaville, entre Berlin et Lagos, Afriquatuors est une invitation à entrer dans une salle de bal panafricaine où tout serait permis ! Née des trente ans d’Africolor en 2019, la famille se reforme cette année autour de Ballou Canta – figure tutélaire – et accueille de nouvelles voix : la chanteuse d’origine camerounaise Valérie Bélinga, la star guinéenne Sékouba Bambino et le roi de la rumba congolaise Sam Mangwana.

Enregistré au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
le 17 décembre 2021
dans le cadre du festival Africolor

DIRECTION ARTISTIQUE Christophe Cagnolari
CHANT Sékouba Bambino, Valérie Bélinga, Ballou Canta, Sam Mangwana
CONTREBASSE Frédéric Chiffoleau
BASSON Camille Donnat- -Bart
CLARINETTE Annelise Clément, Sylvain Rifflet
COR Colin Peigné
VIOLON Akemi Fillon, Héloïse Lefebvre
VIOLONCELLE Adèle Viret
PERCUSSION Sylvain Lemêtre, William Ombe Monkama

Réalisation : Vladimir Cagnolari et Julien Borel
Production : La Huit, Africolor, vià93

vià93 -TVM
SFR –  Canal 467
AFRIQUATUORS
samedi 10/12 23H32
  01H55
dimanche 11/12 14H32
  19H32
  21h55
jeudi 15/12 21H32
vendredi 6/01 22H33
  00H56
samedi 7/01 23H32
  01H55
dimanche 8/01 14H32
  19H32
  21h55
jeudi 12/01 21H32
vendredi 13/01 22H33
  00H56

Documentaire : Bergers des villes

Des brebis au pied des cités !   Une association de Seine-Saint-Denis milite  pour promouvoir l’élevage en ville. Sac au dos et bâton sur l’épaule, bergères et bergers battent le pavé et  mènent leur troupeau sur les trottoirs de la ville.

Les deux réalisateurs, Louise de Champfleury et Dominique Dindinaud ont suivi  ces nouveaux bergers urbains. De la naissance à l’abatage en passant par la conduite et l’élevage du troupeau, le film raconte le  parcours de celles et ceux qui réhabilitent aujourd’hui le nomadisme urbain ; les moments de joie partagés avec les habitants mais aussi les difficultés rencontrées pour pérenniser une telle activité.

une nouvelle  façon de lire la ville en vous focalisant sur la nature en ville.

Réalisation : Louise de Champfleury et Dominique Dindinaud
Durée : 53 minutes
Production : Les Films en hiver  TVM Est parisien
Lieu : Seine-Saint-denis  (93)

Bande annonce

vià93 -TVM
SFR –  Canal 467
BERGERS DES VILLES
samedi 10/09 21H55
00H02
dimanche 11/09 13h00
18H00
20H07
jeudi 15/09 20h00
vendredi 16/09 21H00

Législatives : Grand Chelem pour la NUPES en Seine-Saint-Denis

Les résultats du second tour – dimanche 19 juin 2022

1ere circonscription   /  Épinay-sur-Seine, Saint-Denis Sud, Saint-Ouen et l’Isle-Saint-Denis.  
Eric Coquerel Nupes –  LFI 71,69% 17455 ELU
Jeanne Dromard  Ensemble ! (Majorité présidentielle) 28,31% 6 894  
         
2e circonscription   /  Pierrefitte-sur-Seine, Saint-Denis Nord-est Saint-Denis Nord-ouest      
Stéphane Peu Nupes –  PCF 78,70% 13 180 ELU
Anaïs Brood  Ensemble ! (Modem) 21,30% 3 567  
         
3e circonscription   /Noisy-le-Grand Gournay-sur-Marne Neuilly-sur-Marne Neuilly-Plaisance
Thomas Portes Nupes –  LFI 53,96% 17085 ELU
Patrice Anato Ensemble ! (Majorité présidentielle) 46,04% 14 580  
         
4e circonscription   /  Blanc-Mesnil, Stains ;  Dugny, .La courneuve      
Soumia  Bourouaha Nupes –  PCF 100,00% 12 832 ELU
         
5e circonscription  /  Bobigny – Le Bourget  – Drancy      
Raquel Garrido Nupes –  LFI 53,50% 13 107 ELU
Jean-Christophe Lagarde UDI (avec LR) 46,50% 11 394  
         
6e circonscription   / Pantin –  Aubervilliers      
Bastien Lachaud Nupes –  LFI 75,40% 16 046 ELU
Yasmina Baziz Ensemble ! (Majorité présidentielle) 24,60% 5 236  
         
7ème circonscription  / Montreuil – Bagnolet      
Alexis Corbière Nupes –  LFI elu 1er tour   ELU
         
8e circonscription   /  Gagny, Rosny-sous-Bois, Villemomble.      
Fatiha Keloua Hachi Nupes –  PS 53,57% 13 169 ELU
Sylvie Charriere Ensemble ! (Majorité présidentielle) 46,43% 11 413  
         
9e circonscription  / Bondy-nord-ouset. Les Lilas, Noisy-le-Sec, Romainville        
Aurélie Trouvé Nupes –  LFI 69,24% 20 285 ELU
Alexandre Saada Ensemble ! (Modem) 30,76% 9 010  
         
10e circonscription   /  Les Pavillons-sous-Bois., Bondy sud-est, Aulnay,       
Nadège Abomangoli Nupes –  LFI 55,53% 14 228 ELU
Alain Ramadier  LR 44,47% 11 394  
         
11e circonscription   /  Sevran, Tremblay-en-France et Villepinte.      
Clémentine Autain  Nupes –  LFI 100,00% 11 296 ELU
         
12e circonscription   /  Livry-Gargan, Montfermeil, Le Raincy.      
Jerome Legrave Nupes –  LFI 51,11% 11 677 ELU
Stéphane Teste Ensemble ! (Majorité présidentielle) 48,89% 11 171  
 




 

Des livres et Nous ! À quatre mains, tout se transforme…

Discussions croisées et animées par le journaliste, Willy Richert, accompagné de jeunes lectrices et lecteurs autour 
de six thématiques.


 À quatre mains, tout se transforme… avec Jean-Philippe Arrou-Vignod et François Place / Cruschiform et Gazhole et Eyrame Kingbo, membre de la salle radio, collège Jean-Baptiste de la Salle , Saint-Denis

émission du 3 décembre 2021
enregistrée dans le cadre du Salon du live et de a presse jeunesse en Seine-Saint-Denis
production :  SLPJ, Museum TV Paris , vià93

 

Aziz Sahmaoui & University of Gnawa, concert Africolor

Aziz Sahmaoui porte un pan entier de l’histoire méditerranéenne. Né à Marrakech, il est confronté à l’essentiel des musiques populaires du Maghreb, des plus électroniques à celles que l’on sculpte dans le boyau ou la peau tannée. À l’issue de ses études de Lettres, il débarque à Paris et y fonde l’un des groupes phares des années 1990, l’Orchestre National de Barbès.

University of Gnawa déploie une musique dont la transe est le ferment… Il faut entendre au moins une fois cette joie immense du jeu, cette façon de ne rien lâcher de la musique même quand elle joue très vite… un rock band venu du Sud.

Concert enregistré au Théâtre Gérard Philippe de Saint-Denis
À l’occasion du Festival Africolor 2018
Réalisation : Guillaume Déro
Production : La Huit – vià93-tvm
Durée : 53 minutes

vià93 -TVM
SFR –  Canal 467
AZIZ SAHMAOUI
vendredi 24/12 20H00
  23h51
samedi 25/12 22h57
  02h47
dimanche 26/12 18h00
  21h49
jeudi 30/12 21H25
vendredi 31/12 20H00
  23h51
samedi 01/01 22h57
  02h47
dimanche 02/01 18h00
  21h49
jeudi06/01 21H25

 

viàDocu : Droit dans les yeux,

Des visages tout juste sortis de l’enfance, concentrés, incrédules, émus. Ils s’appellent Ilhame, Vincent, Yara, Rouguy ou Antoine. Ils sont étudiants en droit à l’Université Paris 8 Saint-Denis et bénévoles à la “Clinique Juridique”. Là, ils conseillent des justiciables des environs qui souvent leur rappellent leurs parents, leurs amis. Les professionnels leur parlent de distance et de neutralité. Mais dans la réalité, que faire de sa subjectivité ? De son expérience et de ses convictions ? Avec quelle idée de la justice ?

Un film de Marie Francine Le Jalu.  
Produit par Des films  nuit et jour et vià93
Durée 75 minutes

Diffusion viàGrandParis
Samedi 21 novembre 2020. à 14h
Dimanche 22 novembre 21h 
Lundi 23 à 21h00
Dimanche 29 à 22h00

 

Terminus pour le train du Mondial de rugby 2023

Après 35 jours et plus de 7500 kilomètres à sillonner le pays, il a fini sa route en Seine-Saint-Denis. Le train de la Coupe du Monde 2023 a terminé son périple le 12 octobre à la gare Stade de France – Saint-Denis. Le We Love 2023 Tour, c’est une sorte d’exposition itinérante qui présente les grands engagements de France 2023. Au total, le train aura marqué l’arrêt dans une vingtaine de villes. Alors, comment cette compétition peut-elle être vecteur de développement pour le 93 ?

Et si vous deveniez bâtisseur de cathédrale ?

La Basilique-cathédrale Saint-Denis va faire l’objet de travaux spectaculaires dans les années à venir. 2400 tonnes de pierre seront nécessaires ! Le remontage de la tour nord et de sa flèche est attendu depuis 170 ans. Le chantier de reconstruction – qui sera visitable – doit démarrer à l’été 2022. Mais pour nous faire patienter, des animations sont proposés dès maintenant (de juin à octobre 2020). L’occasion d’un voyage dans le temps : on vous embarque au Moyen-Âge, à la rencontre des bâtisseurs de cathédrales.

 

60 millions pour planter 30.000 arbres

Comment faire plus de place à l’arbre en Île-de-France dans des zones urbaines qui sont parfois très denses ? Et comment favoriser plus de biodiversité au milieu des grands ensembles et des axes routiers ?
On va tenter de vous livrer des éléments de réponse en prenant la direction de la Seine-Saint-Denis. Le 93 annonce se lancer dans une politique de l’arbre avec un effort exceptionnel et durable.

Saint-Denis : coup d’envoi de l’opération du Centre Aquatique Olympique

Les travaux du chantier de la ZAC Plaine Saulnier et de l’emprise du futur Centre Aquatique Olympique, démarré en mars, se poursuivent sans retard malgré le confinement.

L’immense chantier de la ZAC Plaine Saulnier et de sa piscine olympique, équipement phare des Jeux Olympiques de 2024, est désormais sur les rails. Lors d’une visite de chantier, mardi 9 juin, Tony Estanguet, Président de Paris 2024, a confirmé lors d’un point presse qu’il n’y aura pas de retard dans le calendrier des travaux malgré la crise sanitaire : « les acteurs ont réussi à tenir les engagements, à réunir les instances qu’il fallait y compris pendant le confinement, pour faire avancer ce dossier. Et aujourd’hui le chantier n’a pas pris de retard ».


« Nous avions un calendrier à respecter, nous l’avons respecté. Il sera livré en temps voulu » a confirmé Patrick Ollier, le Président de la Métropole du Grand Paris, maître d’oeuvre du projet de la ZAC Plaine Saulnier, où se trouvera Centre Aquatique Olympique.

Le lancement du chantier intervient près de trois semaines après le vote exceptionnel du Conseil métropolitain du 15 mai 2020 qui a désigné Bouygues bâtiment Île-de-France comme futur concessionnaire chargé de la construction, la maintenance et l’exploitation du Centre Aquatique Olympique et du franchissement piéton et cycliste attenant de l’autoroute A1.

Après les Jeux, cet équipement sportif sera un lieu d’apprentissage et de pratique du sport accessible à tous. Le Centre Aquatique Olympique répondra à la fois aux besoins du grand public et à l’organisation des compétitions nationales et internationales, promet la Métropole du Grand Paris.

Le chantier consiste, dans un premier temps, à la déconstruction des bâtiments du site, ancienne propriété d’Engie, puis aux travaux de dépollution à l’automne. La construction du Centre Aquatique Olympique doit débuter à l’été 2021, et être livré en avril 2024.