viàClassique : Léonard Bernstein, West Side Story

Chaque semaine viàClassique propose de découvrir une œuvre musicale classique ou contemporaine. Le concert est précédé d’un entretien mené par  Eva Ben Saadi avec un élève du Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris qui nous propose de découvrir l’oeuvre à travers son regard.

LEONARD BERNSTEIN –  Danses symphoniques de WEST SIDE STORY

Présentation Eva Ben Saadi & Coline Infante

Lieu : Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (75). 

Durée du programme : 26  minutes
Concert : réalisation Frédéric Desselles
Direction orchestre Les Dissonances – David Grimal 
Production Heliox films – 

une émission proposée par Heliox film et viàGrandParis 
en partenariat avec le
Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (75). Département musicologie et analyse, classe des métiers de la culture musicale (professeur : Lucie kayas)

surviàGrandParis
Vendredi 6 septembre  à 22h30
Dimanche 8  septembre à 18h00
Samedi  14 septembre  à minuit



Archie Shepp à la Philharmonie de Paris

ARCHIE SHEPP  : “Art songs and Spirituals”

Figure mythique du jazz,  le saxophoniste, compositeur et chanteur  américain Archie Shepp s’intéresse au blues et gospel depuis les années 70. Ce penchant pour cette musique lui vient de sa grand-mère qui l’emmenait enfant,  à la messe du dimanche à l’église baptiste Piney Grove à Philadelphia.

Pour ce concert enregistré à la Philharmonie de Paris en septembre 2017, l’année de ses 80 ans,  Archie Shepp est entouré d’un chœur gospel et de la pianiste, organiste et chanteuse Amina Claudine Myers.

Réalisation : Frank Cassenti

Durée : 61 minutes
Lieu :  La Philharmonie Paris  
Production Oléo films , Arte France

Sur viàGrandParis

Vendredi 7 septembre  à 21h00
Samedi  8 septembre  à  23h30
Dimanche 16 septembre   23h30

Sur TVM Est parisien : diffusion septembre voir la grille des programmes (viàLive)

Bergers des villes, des brebis au pied des cités

Des brebis au pied des cités ! Depuis 5 ans  une association de Seine-Saint-Denis milite  pour promouvoir l’élevage en ville. Sac au dos et bâton sur l’épaule, bergères et bergers battent le pavé et  mènent leur troupeau sur les trottoirs de la ville.

Les deux réalisateurs, Louise de Champfleury et Dominique Dindinaud ont suivi  ces nouveaux bergers urbains. De la naissance à l’abatage en passant par la conduite et l’élevage du troupeau, le film raconte le  parcours de celles et ceux qui réhabilitent aujourd’hui le nomadisme urbain ; les moments de joie partagés avec les habitants mais aussi les difficultés rencontrées pour pérenniser une telle activité.

Un documentaire inédit qui vous fera adopter le « regard mouton », une nouvelle  façon de lire la ville en vous focalisant sur la nature en ville.

Réalisation : Louise de Champfleury et Dominique Dindinaud
Durée : 53 minutes
Production : Les films en hiver  TVM Est parisien
Lieu : Seine-Saint-denis  (93)

Sur viàGrandParis
Samedi 7 septembre   à 22H30
Dimanche 8 septembre  à 20h30
Dimanche  15 septembre à 22H00

Sur TVM Est parisien :
1ère diffusion samedi 7 septembre  à 20h30 , voir diffusions dans la grille des programmes

Le Pont des Artistes – Bumcello, La Maison Tellier, Émilie Marsh

3 ans après “Avalanche”, titre en référence au maître Léonard Cohen, les 5 normands du groupe La Maison Tellier, sortent leur sixième album : “Primitifs modernes”. Ils vont chercher dans les origines de la musique qui racontent des aventures humaines pour parler des leurs dans un monde transformé et modernisé. Un réalisme plutôt mélancolique les accompagne dans ce nouveau disque, toutes guitares en avant.

Vincent segal au violoncelle et Cyril Atef aux percussions et batterie pratiquent la musique depuis 20 ans. Les musiques devrait on dire, puisque tout les inspire. Il n’y a aucune barrière de genre ou d’origine dans leurs compositions, le duo Bumcello transgresse et transforme.

Face à tous ces garçons, une rockeuse aguerrie, guitare en main, Émilie Marsh assume sa double nationalité franco-anglaise, et donc son goût pour la pop et le rock, et la chanson française cousine de la poésie, avec toute la modernité des sons électroniques. Son premier album porte simplement son nom et rassemble toute les convictions et les énergies possibles de sa personnalité.

Une émission préparée et présentée par Isabelle Dhordain
enregistrée le 20 juin 2019
Lieu : Le Triton – Les Lilas (93)
Durée : 90 minutes
Réalisation : Camille Leprieur

Sur viàGrandParis
Samedi 13  juillet 20h30

Dimanche 14 juillet   à 19h00
Vendredi 17  juillet à 23h30

Sur TVM Est parisien
voir grille des programmes

Monument A, un orchestre en Seine-Saint-Denis

Un portrait de la Seine-Saint-Denis vue au travers de la création d’un orchestre monumental composé de 100 musiciens amateurs , d’âges et d’horizons différents, et dirigé par le trio rock Hippie Diktat.

Une action musicale menée avec les conservatoires de Seine-Saint-Denis et la Dynamo Banlieues Bleues à Pantin, où comment la musique peut-être force  de rapprochement entre les gens.

Réalisation : Rémi Vinet 
Lieu : Bagnolet (93) 
Durée : 52 minutes 
Production : La Huit –  Banlieues Bleues – TVM Est parisien



viàGrandParis
Samedi 13 juillet  à 22H30
Dimanche14 juillet  à 20h30  
Dimanche 21  juillet à 22h

TVM Est parisien 
voir grille des programmes

Band of dogs & Elise Caron au Triton

Depuis que le duo Band of Dogs s’est formé, Elise Caron a formulé le souhait d’un jour frotter ses cordes (vocales…) à leur univers déjanté. Après avoir partagé la scène avec une dizaine de musiciens, Band of Dogs invite donc pour la première fois une chanteuse, pour un concert riche en surprises, en délires et en décibels.


Enregistrée le 14 avril 2018
Lieu : Le Triton – Les Lilas (93)
Durée : 80 minutes
Réalisation : Gersende Godard 

Snarky Puppy – Gysmo Graf – Romane et Eric Bouvelle

Retour sur le festival Django Reinhardt 2018 qui fêtait ses cinquante ans dans le  parc du château de Fontainebleau et à Samois-sur-Seine, la ville de Django.
3 concerts au programme  : Snarky Puppy , Gismo Graf et  Romane et Eric Bouvelle Quintet « Allo Balthazar ?

Réalisation :Valentine Gautier
Enregistrement :  juillet 2018
Lieu : Fontainebleau et Samois sur Seine (77)
Durée : 55  minutes

La bataille d’Alger, l’empreinte

À partir d’interviews de personnalités de l’époque, d’archives et d’images du film “La bataille d’Alger” , le réalisateur Cheikh Djemaï revient sur l’histoire du tournage de ce film  , l’émotion qu’il a suscitée en France lors de sa sortie et “l’empreinte” que ce film témoignage laisse dans l’Histoire. 

L’histoire du film  “la Bataille d’Alger”
En 1965, quatre ans à peine après l’indépendance de l’Algérie, le réalisateur italien Gillo Portocorvo  entreprend le tournage du film « La Bataille d’Alger » qui sur les lieux mêmes des événements et situe avec réalisme ce drame à travers les différents personnages du film qui représentent chacun une facette du conflit. Avec ce film, il met en scène avec véracité l’anatomie des horreurs des paras du colonel Bigeard dans les ruelles de la casbah d’Alger, pour démanteler et décapiter le réseau urbain du FLN. Dès sa sortie, son film fait l’effet d’une bombe dans le paysage cinématographique et politique de l’époque et surtout en France, il fut censuré durant plusieurs années.
 
Réalisation : Cheikh Djemaï
Durée : 55 minutes
Production : Label vidéo –  France Télévision – TVM Est parisien

 

Le passeur des lieux

Entre documentaire et fiction, ce film onirique et cru, brouillant la ligne entre archaïsme et contemporain, parfois obsédant,  est un voyage fascinant à travers les frontières des mondes. Un film magnifique sur la place du rituel et de la transe, de la performance et du spectacle.
Le film  bénéficie d’une musique originale de Ryuichi Sakamoto, compositeur et acteur du film Furyo avec David Bowie.  
Le film nous transporte à Bali, au Japon, en Ecosse, à Bruxelles mais aussi au Louvre, à l’Opéra de Paris et à la MAC de Créteil.
Il est chorégraphié  par Damien Jalet avec la présence de la perforeuse serbe Marina Abramovic.

Réalisation :Gilles Demas
Durée : 70 minutes

Le Pont des Artistes – Radio Elvis, Maud Lübeck, Pur-Sang

Le rock en français a gagné ses lettres de noblesse avec le groupe Radio Elvis. “Les conquêtes” fut l’album de la révélation et d’une petite révolution dans le rock français.  Après une Victoire de la musique, une tournée éblouissante, le deuxième album pointait son nez et ne demandait qu’à exister dans le sillage du premier. Intitulé « Ces garçons là », le cap est franchi, l’essai est transformé. L’amour, la solitude, le temps qui passe, sous la plume de Pierre Guénard, auteur et chanteur du groupe, avec toujours Manu Ralambo et Colin Russel.

Et pour ces garçons là, il y aura des filles ! Une “femme piano” tout d’abord avec la divine Maud Lubeck, encouragée dès ses débuts par Dominique A, qui sort son troisième album intitulée « Divine ». Sa sensibilité fait mouche avec ses chroniques d’une rencontre dans lesquelles elle décline l’amour comme un éternel recommencement. 

Il y aura aussi deux autres filles, des ‘filles guitares”, des “filles de voix” qui vont nous embarquer dans les plaines du Far West avec la finesse d’un Pur-sang. Après Sirius plan, Skye et Claire Joseph reviennent en duo avec leur nouveau groupe, Pur-Sang. Le groupe de la maturité ! Il y aura du soleil, du vent, de la fièvre, des grands espaces et de l’élégance !


Enregistrée le 16 mai 2019
Lieu : Le Triton – Les Lilas (93)
Durée : 90 minutes
Réalisation : Camille Leprieur
Production : Le Triton – vià93 – viàGrandParis



Diffusion viàGrandParis
Samedi 8 juin à 20h30  
 
Dimanche 9 juin   à 19h00
Vendredi 14  juin à 23h30

Diffusion TVM Est parisien
voir grille

Replay 30 jours sur vià93