Replay : La foulée montreuilloise 2024, course solidaire

Retour sur la 4e édition de la course à pied solidaire qui s’est tenue le dimanche 28 avril
Avec 2024 coureurs au départs la course a battu son record d’affluence
3 courses accessibles à toutes et tous, adultes, enfants, valides ou non étaient au programmes, 2 épreuves chronométrées le 10km, le 5km et une course de 2,5km,

La foulée montreuilloise est organisée par l’association À Petits Pas Pour Lina, avec la ville de Montreuil.



La foulée montreuilloise, la pratique du sport handi en club

Débats à l’occasion de la course solidaire À Petits pas pour Lina qui a réuni plus de 1700 participants  dimanche 14 mai à Montreuil.

Avec la participation de :
Timothée ADOLPHE , vice-champion paralympique d’athlétisme sur 100 mètres , parrain de La foulée montreuilloise 2023
Yann POTHIER entraineur du CA Montreuil 93,
Olivier CHARLES  élu de Montreuil en charge des sports
Débat animé par Cédric Dandeville

 

 

La foulée montreuilloise 2023

Pour sa troisième édition la course solidaire a réuni plus de 1700 participants autour de 3 courses le 10km, le 5km et le 2024 mètres. L’occasion d’un matinée festive sur la place de la mairie avec des animations handisport et l’organisation de plusieurs débats autour de l’inclusion et du sport handi.


Avec la participation  de :

Pour le plateau autour de l’association A Petits pas pour Lina
Nabila Belmerdja, maman de Lina, Mélanie Rousselot, Présidente de l’association A Petits Pas pour Lina, Timothée Adolphe, parrain de l’édition 2023, vice-champion paralympique d’athlétisme sur 100 mètres, Anna & Guihad, bénévoles.

Pour le plateau “inclusion”
Sophie Babin-Ratte, Directrice de l’APEI Les papillons blancs de Vincennes, Margaux Doré,  travailleuse en ESAT, Philippe Doré, parent , Danièle Créachcadec, élue de Montreuil en charge du Handicap.

Pour le plateau ” La pratique du sport handi en club”
Timothée Adolphe, parrain de l’édition 2023, vice-champion paralympique d’athlétisme sur 100 mètres, Yann Pothier entraineur du CA Montreuil 93, Olivier Charles élus de Montreuil en charge des sports

Journaliste et animation : Cédric Dandeville, Thomas Grippon, Nicolas Bouvet
Réalisation :  vià93

 

 

Foot à 5 et padel arrivent à Montreuil

Installé dans le complexe sportif Arthur Ashe à proximité de l’IUT et de la piscine des Murs à pêches, le Five 4Padel propose 6 terrains de football à cinq et 5 pistes de padel depuis le 10 décembre 2022. De quoi faciliter la vie des montreuillois, amateurs de ces sports en plein essor qui trouvent ici une offre de proximité.
Géré par une structure privée qui a contractualisé avec la municipalité pour occuper le lieu, l’équipement va également bénéficier aux scolaires et aux centres de loisirs de la ville avec la mise à disposition de 3300 heures de créneaux par an.

Reportage sur les pistes de padel avec David Cartier, référent padel Ile-de-France.

 

REPLAY: La Foulée Montreuilloise 2022

 

La course montreuilloise solidaire et ouverte à tous, valides et handis, organisée par l’association À Petits Pas pour Lina et la ville de Montreuil sera retransmise en direct depuis le parvis de la place de la Mairie ; départs, arrivées, images de la course, tables rondes…

Retrouvez l’intégralité de la manifestation 


/>Présentée par Cédric Dandeville avec Nicolas Bouvet et  Thomas Grippon, bénévoles de l’association À Petits Pas pour Lina                                                                    

9h15 : présentation de la course
9h30 : échauffement en direct avec les coachs du District
10 h00 : départ des courses 5 et 10 km
10h00 : débat  autour de l’association À Petits Pas pour Lina, avec : 
Mélanie Rousselot, Présidente de l’association À Petits Pas pour Lina
Sofyane Mehiaoui ,Basketteur, Equipe de France de Basket Fauteuil
10h30 : arrivées et échauffement course 2,5km
11h00 : départ course 2,5 km (course des familles)
11h00 débat : La pratique sportive accessible à tous
Danièle Créachcadec. Conseillère municipale déléguée au handicap,
Olivier Charles , Conseiller municipal délégué aux sports
Marouane Majdoud; Athlète handisport,  groupe sprint du CAM93
11h30 remises des coupes aux vainqueurs



 

 

Terminus pour le train du Mondial de rugby 2023

Après 35 jours et plus de 7500 kilomètres à sillonner le pays, il a fini sa route en Seine-Saint-Denis. Le train de la Coupe du Monde 2023 a terminé son périple le 12 octobre à la gare Stade de France – Saint-Denis. Le We Love 2023 Tour, c’est une sorte d’exposition itinérante qui présente les grands engagements de France 2023. Au total, le train aura marqué l’arrêt dans une vingtaine de villes. Alors, comment cette compétition peut-elle être vecteur de développement pour le 93 ?

Saint-Denis : coup d’envoi de l’opération du Centre Aquatique Olympique

Les travaux du chantier de la ZAC Plaine Saulnier et de l’emprise du futur Centre Aquatique Olympique, démarré en mars, se poursuivent sans retard malgré le confinement.

L’immense chantier de la ZAC Plaine Saulnier et de sa piscine olympique, équipement phare des Jeux Olympiques de 2024, est désormais sur les rails. Lors d’une visite de chantier, mardi 9 juin, Tony Estanguet, Président de Paris 2024, a confirmé lors d’un point presse qu’il n’y aura pas de retard dans le calendrier des travaux malgré la crise sanitaire : « les acteurs ont réussi à tenir les engagements, à réunir les instances qu’il fallait y compris pendant le confinement, pour faire avancer ce dossier. Et aujourd’hui le chantier n’a pas pris de retard ».


« Nous avions un calendrier à respecter, nous l’avons respecté. Il sera livré en temps voulu » a confirmé Patrick Ollier, le Président de la Métropole du Grand Paris, maître d’oeuvre du projet de la ZAC Plaine Saulnier, où se trouvera Centre Aquatique Olympique.

Le lancement du chantier intervient près de trois semaines après le vote exceptionnel du Conseil métropolitain du 15 mai 2020 qui a désigné Bouygues bâtiment Île-de-France comme futur concessionnaire chargé de la construction, la maintenance et l’exploitation du Centre Aquatique Olympique et du franchissement piéton et cycliste attenant de l’autoroute A1.

Après les Jeux, cet équipement sportif sera un lieu d’apprentissage et de pratique du sport accessible à tous. Le Centre Aquatique Olympique répondra à la fois aux besoins du grand public et à l’organisation des compétitions nationales et internationales, promet la Métropole du Grand Paris.

Le chantier consiste, dans un premier temps, à la déconstruction des bâtiments du site, ancienne propriété d’Engie, puis aux travaux de dépollution à l’automne. La construction du Centre Aquatique Olympique doit débuter à l’été 2021, et être livré en avril 2024.