Le prolongement du T1 sur les bons rails ?

Le saviez-vous ? 75% des déplacements des habitants de petite couronne n’ont pas Paris pour destination. Et, c’est justement pour favoriser les trajets de banlieue à banlieue qu’un projet est depuis longtemps dans les cartons : le prolongement du tramway T1. Un projet qui, à terme, devrait concerner plus de 45 000 voyageurs de l’est parisien. À l’arrêt ces dernières années, sa réalisation vient de connaître une avancée importante. Les explications avec Cédric Dandeville.

Les petits commerces passent au digital

Ils sont peut-être les derniers à entretenir un contact direct avec leurs clients. Et pourtant, nos commerces de proximité ne peuvent pas y échapper : il leur faut souvent entretenir leur réputation en ligne. Une démarche pas toujours simple, faute de temps et d’énergie. Alors, pour les accompagner, la Chambre de commerce et d’industrie Paris Ile-de-France propose régulièrement des showroom, comme ici en Seine-Saint-Denis. Reportage de Cédric Dandeville.

Les arrêts de bus à la demande bientôt en test

Samedi dernier, lors de son discours contre les violences faites aux femmes, le Président de la République a relancé une piste pour plus de sécurité dans les transports en commun : les arrêts de bus à la demande. L’idée plaisait déjà à la présidente de la région Île-de-France, et Valérie Pécresse annonce même qu’une phase de test va bientôt être lancée notamment en Seine-Saint-Denis.

Montfermeil réhabilite son centre ville

La ville de Montfermeil, en grande majorité pavillonnaire, a longtemps pâti d’une image négative, liée à la présence, sur 20 % de son territoire, du grand ensemble des Bosquets. Les politiques publiques successives ont permis de renverser cette tendance et font de Montfermeil une ville en transformation. Aujourd’hui c’est le centre ville que la municipalité souhaite réhabiliter.
Entretien avec Xavier Lemoine, maire de Montfermeil réalisé à l’occasion du Forum des Projets urbains le 14 novembre 2017.

Pascal Popelin, nommé à la tête de Séquano Aménagement

Depuis le 13 novembre dernier , la société d’aménagement de la Seine Saint Denis, Séquano Aménagement, compte à sa tête un nouveau directeur général en la personne de Pascal Popelin.
Pascal Popelin a été député PS de la 12e circonscription de Seine-Saint-Denis entre 2012 et 2017 (Livry Gargan, Monfermeil, Le Raincy). Il a aussi occupé le poste de vice-président du SEDIF entre 2001 et 2014.
Pascal Popelin avait annoncé son retrait de la vie politique en avril 2017. Il remplace l’ancienne Directrice générale Isabelle Vallentin .

Nous l’avons rencontré le lendemain de sa prise de fonction à l’occasion du Forum des projets urbains qui s’est tenu au Palais des congrès de Paris, interview :

Urbanisme : les villes présentent leurs projets d’aménagement

De Paris à Barcelone,  comment sont menés à bien les projets  d’urbanisme de nos villes ? Pour répondre à cette question 1600 professionnels de l’aménagement , élus, architectes, urbanistes, aménageurs, et promoteurs se sont retrouvés le mardi 14 novembre au Palais des Congrès de Paris. Un échange d’expériences pour mieux comprendre les enjeux de la ville de demain

En Seine Saint-Denis la ville de Montfermeil et le territoire de Est Ensemble ont présenté chacun un atelier.
Interviews : Xavier Lemoine , Maire de Montfermeil
Pascal Popelin, , Directeur général de Séquano Aménagement

Opération ville morte à Montreuil

Fin des emplois aidés, baisse de la taxe d’habitation et diminution des dotations de l’État : les points de tension, on le sait, sont nombreux entre le Président de la République et les élus locaux. Des tensions qui seront au coeur des discussions du 21 au 23 novembre à la Porte de Versailles lors du 100ème Congrès de Maires de France. Et ce jeudi, la ville de Montreuil a donné le ton avec une journée de grève.. Reportage de Cédric Dandeville.

Saint-Denis : des trottinettes en libre service

C’est le vélib de la trottinette. Testées pendant 6 mois à St Denis Stade de France et à Montrouge, ces trottinettes en libre service ont pour but de résoudre la problématique du dernier kilomètre pour se rendre sur son lieu de travail. Ce mode de transport vient compléter la marche à pied et le vélo.

L’école au combat pour 2024 !

Elle a commencé son sport à l’école et aujourd’hui elle est l’une des références de sa discipline. Gévrise Émane, judokate médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, était à Pantin ce mercredi pour assister à un rassemblement de jeunes autour des sports de combat. La championne originaire de Seine-Saint-Denis y a peut-être croisé les futurs médaillés des JO de 2024 à Paris. Reportage de Cédric Dandeville.