L’Ile-de-France teste les arrêts à la demande dans les bus

25 % des femmes ne prennent pas le bus parce qu’elles ne s’y sentent pas en sécurité. Pour y remédier, la région Ile-de-France teste un dispositif d’arrêt à la demande dans les bus de nuit, en Seine-Saint-Denis. Depuis le lundi 5 mars, les passagers peuvent demander à partir de 22 heures au conducteur de s’arrêter entre deux arrêts. Exemple dans ce reportage sur la ligne de bus entre Villepinte et La Courneuve .

Laisser un commentaire

*